Contribution #15

45-49 ans
Cadres et professions intellectuelles supérieures
BTS, DUT, ou équivalent
1
De 41 291 à 49 350
83

Numérique & technologies de l'information - Une politique ambitieuse pour les activités numériques en milieu rural

Suite au confinement, j'ai dû exercer mon métier à distance, en télétravail. J'économise ainsi quasiment 120 kilomètres de trajets par jour, et presque 2 heures et demie de temps. Mon bilan carbone est bien meilleur, j'ai moins de stress lié au stress sur la route et la crainte d'être en retard. Je fais mes achats de première nécessité chez des fournisseurs locaux, là où auparavant je pouvais faire ces derniers à proximité de mon lieu de travail. Je souhaiterais que trois axes soient maintenant réellement mis en oeuvre dans les entreprises dont les salariés travaillent sur écrans : - un encouragement réel et motivé auprès des entreprises pour qu'elles vulgarisent et généralisent le télétravail (pour les salariés qui le souhaitent, sur une base de volontariat donc) - mettre en oeuvre et / ou accélérer une vraie politique de déploiement du Très Haut Débit (THD) sur tout le territoire, et en particulier en milieu rural (parmi les fameuses zones blanches). Je parle ici bien entendu de la fibre, pas de technologies bancales comme la 4G et 5G. Il faut pouvoir s'assurer d'une qualité de connexion constante, sur des amplitudes horaires importantes. - développer des tiers-lieux sur tout le territoire, avec l'aide des collectivités territoriales, pour créer du lien et rompre l'isolement des salariés et indépendants télétravaillant. Ces derniers ne doivent pas être désociabilisés parce que travaillant à distance. Ces tiers-lieux permettraient en outre, via des conciergeries et mises en place de collectes, de rapprocher les producteurs locaux (agriculteurs, éleveurs, fabricants de produits finis et semi-finis) des télétravailleurs. Moins de grande distribution, plus de circuits courts. J'entends parler de tout cela dans mon métier (la tech.) depuis près de 15 ans, et je ne vois rien venir de sérieux. Il serait vraiment temps de s'y mettre pour de bon, non ?

Signaler