Contribution #49

25-29 ans
Cadres et professions intellectuelles supérieures
Master, doctorat
2
De 41 291 à 49 350
44

Famille & mutations sociales - Plus jamais de soutifs !

La vie de femme confinée a cela d'intéressant, n'en déplaise aux magazines féminins, que l'on peu explorer de nouveaux champs des possibles. A commencer par essayer de se libérer du carcan quotidien qu'est le soutien-gorge. Pas toujours facile à expérimenter dans la vie de tous les jours, la libération des seins peut aisément se faire à l'occasion du confinement. Petit à petit, du push-up on passe à des modèles plus légers, on troque les baleines pour les brassières... Et un jour, on ose ! On ne met plus rien sous son t-shirt en coton et... Ô surprise ! Quelle liberté ! On retente, on s'habitue et même, on s'horrifie à la simple idée de devoir se luxer une épaule pour attacher le maudit engin qui va nous engoncer toute la journée au point de n'avoir qu'une obsession : le retirer une fois passer la porte de chez nous. N'en serions-nous pas à nous dire : plus jamais ça ?

Signaler