Contribution #26

60-64 ans
Cadres et professions intellectuelles supérieures
Master, doctorat
1
-
22

Santé - Gestion Gouvernance, Ordre des médecins, Obligation vaccinale, Homéopathie

La crise est ancienne… et la COPERMO a tout fait pour œuvrer dans le sens du démantèlement du service publique (pour rappel COPERMO : Comité interministériel de la Performance et la Modernisation de l’Offre de soins !). Une mesure URGENTE pour tous les hôpitaux de France : La gestion collégiale des hôpitaux par les médecins eux-mêmes… !!! Ils sont les mieux placés pour savoir ce dont l’hôpital a besoin plutôt que de laisser cette gestion aux technocrates qui occupent actuellement les postes de direction Un article publié le 14/01/2020 « Des médecins ont rappelé les difficultés de l'hôpital public et menacé de ne plus assurer les tâches administratives si la ministre de la Santé ne leur apporte pas rapidement de réponses ». Il est nécessaire qu'un collectif de médecins puissent gérer les hôpitaux et que ce ne soient plus des technocrates qui touchent des primes lorsqu'il font des économies au détriment des malades et des soignants. Une juste répartition des moyens, et des malades non plus un système de tarification à l'acte ! Un niveau de rémunération correct des soignants et des effectifs en hausse. Une diminution drastique des postes intermédiaires administratif (et des tâches administratives) et une augmentation significative des personnels soignants. Des investissements importants pour l'entretien des hôpitaux et l'équipement en matériel (IRM notamment). Selon le collectif des médecins, 600 millions d'euros sont nécessaires en 2020 pour maintenir l'activité (Le gouvernement en propose 200 millions). L’exemple de l’Hôpital de Saint-Brieuc : 120 médecins démissionnent d'un coup. Par ailleurs, AUCUN CONFLIT D'INTERET pour toutes les personnes au Ministère de la santé.. et d'abord le (ou la) Ministre avec les laboratoires pharmaceutiques. Un point essentiel, suppression de l'Ordre des médecins car trop inféodés aux labos et une décision individuelle au sujet de la vaccination : La suppression de l'obligation vaccinale. Le remboursement de l'homéopathie !

Signaler